Art Rock 2018 : Un dimanche de feu

Tout d’abord, certains choix ont dû être fait, parmi les différentes conférences et interviews, et il était malheureusement impossible de tout voir.

Voici donc le résumé d’une (grande) partie de la soirée.

Review: Les Insolents 2017

Plus de 8.800 personnes, deux scènes et dix artistes, ce festival de musiques actuelles s’est déplacé pendant 19 ans : d’abord à Quimper, Morlaix, Brest puis Vannes pour enfin arriver à Lanester. Il accueille des artistes de tout genre : rock anglais ( Muse en 2001), métal ( Mass hysteria en 2005), chanson française ( Têtes raides en 2004)..Au printemps 2017 l'affiche était plutôt portée sur le reggae avec des artistes comme Tryo, Chinese Man, Yaniss Odua et Tairo...

Review: Nordik Impakt

C’était la semaine dernière, à Caen, ou s’est déroulé pour la 18ème fois le festival au nom percutant « Nordik impakt ». Un festival dont la vocation est " de défendre, de faire reconnaître et de partager la richesse des cultures électroniques ». Un festival qui a vu passer des grands noms de la techno comme Len faki, Agoria, Boys Noize etc… ou d’autres tout aussi connus, mais bien loin de ce genre comme Metronomy, The Do ou encore Stupeflip. 

Un samedi à Crozon

Le Festival du bout du Monde ça se passe à Crozon et ça dure trois jours. Chaque année, sur trois scènes, de nombreux groupes se produisent pour le plus grand bonheur des festivaliers. Speed-Web y était le samedi pour voir Charlélie Couture, Lisa Simone, Selah Sue, Asaf Avidan, The Animals ou même Fakear y étaient !